Investissement Immobilier

Les investissements locatifs sont tous les biens qui peuvent être loués à des tiers. La propriété peut être nouvelle ou ancienne. Il peut s'agir d'un appartement, d'une maison, mais aussi d'un sous-sol, d'un parking, d'un espace commercial ou d'un immeuble composé de plusieurs lots. La propriété achetée peut être vide (et louée plus tard) ou vendue par un locataire, ce qui permet une visibilité directe sur la rentabilité. Dans la plupart des cas, l'achat de la propriété à crédit et le loyer reçu peuvent rembourser une partie du prêt mensuel. En plus du loyer, le retour sur investissement comprend tous les gains provenant de la revente de la propriété, par ex. À la fin d'un allégement fiscal. Il existe différentes taxes sur les revenus locatifs, avec une distinction significative selon que le bail est vide (revenu de la propriété) ou meublé (BIC). Il y a en France un nouveau programmes fiscaux dans les nouveaux bâtiments en 1984 (ROBIEN, Scellier, Loi Duflot, Pinel), qui vise en général à soutenir le secteur de la construction, tout en renforçant la fourniture de nouveaux boîtier privé ou intermédiaire. biens d'investissement peut se faire directement à l'achat d'un nouveau ou ancien, ou indirectement par l'achat de « pierres de papier », comme les actions de la société urbaine d'investissement immobilier (SCPI). Une autre manière indirecte de louer un investissement immobilier est de construire des entreprises dites Foncières. Ces sociétés peuvent être imposées aux sociétés immobilières transparentes (SCI) ou aux sociétés (IS): SAS. La création d'une société immobilière a longtemps été promis pour des actifs institutionnels et de grande taille par le biais de sociétés de gestion d'actifs, mais certaines entreprises offrent maintenant la création de sociétés d'investissement pour les entreprises avec un plus petit fichier.